Skip to content

La règlementation thermique de demain RE 2020

 

17477394 –

Focus sur la nouvelle Réglementation Thermique dans le bâtiment : la norme RE 2020

 

Pour les maitres d’ouvrage, les maitres d’oeuvre, les architectes, …, bref tous les acteurs du BTP, la donne va bientôt changée pour ce qui est de la réglementation thermique au niveau du bâtiment.

En effet, la RT2012 vit ses derniers jours et devra dans quelques mois céder la place à la RE2020 qui entrera officiellement en vigueur en fin 2020 pour tous les bâtiments. L’objectif de cette nouvelle règlementation sera d’accroitre les performances des nouveaux bâtiments en termes d’énergie aussi bien dans l’économie que dans la production.

Avec la norme RE2020, l’accent sera clairement mis sur les volets environnementaux et écologiques. Si vous êtes architecte et que vous n’êtes pas encore aux aguets de cette nouvelle réglementation thermique qui fera bientôt office de nouveau standard dans la construction, voici tout ce qu’il faut savoir sur la RE2020.

 

La norme RE2020 : de quoi s’agit-il concrètement ?

La nouvelle réglementation thermique RE2020 qui succédera à la RE2012 sera effective en 2020.

La RE2020 se veut ambitieuse, intégrant un ensemble de normes importantes avec des objectifs précis.

 Source :. http://www.planbatimentdurable.fr/

De manière générale, elle met l’accent l’empreinte environnemental ainsi que la production d’énergie des bâtiments. Ainsi, pour tout type de bâtiments (commerces, bureaux, santé, enseignement, infrastructures, …), les nouvelles directives de la RE2020 demandent des niveaux d’énergie et des niveaux carbone : l’énergie pour la consommation du bâtiment et le carbone pour les rejets qu’il occasionne.

Source :. http://www.planbatimentdurable.fr/

Cela passe également par une ventilation efficace, une isolation performante et une conception adaptée.

La RE2020 prend en considération une consommation totale en énergie our tout ce qui concerne le chauffage, l’eau chaude sanitaire, l’éclairage et les appareils électriques.

La nouvelle réglementation thermique RE2020 vise aussi la couverture de l’ensemble des besoins énergétiques de tout bâtiment ou même les surpasser par la production d’énergies renouvelables : bâtiment à énergie positive (BEPOS)

C’est quoi un bâtiment à énergie positive ?

Le bâtiment à énergie positive, appelé plus communément BEPOS, représente un bâtiment qui produit au quotidien plus d’énergie qu’il n’en consomme.

Cela nécessite pour ce faire, l’utilisation de matériaux de construction qui favorisent l’accumulation et la diffusion de la chaleur dans le bâtiment. Les dépenses énergétiques annuelles au niveau du bâtiment doivent être couvertes et cela se reflète bien dans la manière de concevoir les fenêtres, les toits, les murs d’enceinte, entre autres.

Ce type de construction génère sa propre énergie au moyen d’énergies renouvelables tels que les panneaux photovoltaïques. En cas de surplus d’énergie, celle-ci peut être revendu au réseau électrique public.

Le cahier des charges à remplir pour concevoir les BEPOS est donc défini par la RE 2020. En attendant, les architectes et entreprises du bâtiment doivent respecter des mesures telles que la suppression des ponts thermiques, une excellente conception bioclimatique, la réalisation de façade désolidarisée de la structure du bâtiment, l’installation de centrales photovoltaïques ou d’éoliennes, entre autres.

RT2012 vs RE2020

La RE2020 va remplacer la RT2012 en 2020, une petite comparaison s’impose.

Alors que la RT2012 imposait des constructions BBC, la RE2020 met l’accent sur les constructions BEPOS.

Niveau objectif, la RE2012 vise à réduire la consommation énergétique des équipements et la RE2020 opte pour le zéro gaspillage énergétique. Ce qui contribue à accroitre le cycle de vie du bâtiment.

Les usages concernés sont le chauffage, l’éclairage et l’eau chaude pour la RT2012, la RE2020 gardera les mêmes usages mais viendra s’ajouter les appareils ménagers, électroménagers et autres appareils consommateurs d’énergie

Quand la RE2012 procède à l’isolation thermique des bâtiments, la nouvelle norme y adjoindra en plus la production d’énergie et l’empreinte environnementale.

 

Pour plus de renseignements pour vos projets  : contact@behemilia.fr

Laissez un commentaire





Scroll To Top